Menu Fermer

A quoi sert un hôtel à insectes ?

En tant qu’animaux domestiques, les oiseaux, les chiens et aussi les chats ont droit à un abri, afin de les protéger des  conditions difficiles du climat et d’assurer leur reproduction. Mais de plus en plus, on retrouve dans les jardins des maisons atypiques et insolites destinées à accueillir diverses espèces d’insectes. Les hôtels à insectes ou cabanes à insectes sont alors des abris  qui sont installés dans les jardins de maison et des écoles afin de favoriser le développement de la faune bénéfique. Ils ont également d’autres intérêts que nous vous présenterons plus bas. Mais avant, il est important que vous sachiez ce qu’est un nichoir à insectes et comment il fonctionne.

Qu’est-ce qu’une cabane à insectes ?

Egalement connu sous le nom de maison à insectes, ou nichoir à insectes, une cabane à insecte est une construction faite à partir de matériaux naturels tels que les fagots de branches, les buches parsemées de trous, des tiges creuses, du carton et même de la paille. Ils offrent aux insectes un gite pour se reproduire et permettent de préserver la diversité de la faune. Les insectes qui habitent ses abris sont connus pour leur rôle bénéfique pour la pollinisation. De même, ce sont des constructions qui jouent un rôle décoratif et aussi éducatif.

Lorsque vous faites installer un hôtel à insectes dans votre jardin, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères. Pour commencer, l’emplacement de l’abri ne doit pas être choisi au hasard. Celui-ci doit être positionné côté sud ou sud-est et l’entrée du nichoir doit donner le dos aux vents. Ainsi, les insectes pourront pleinement profiter du soleil et de la chaleur. Le toit du gite doit être faut à partir d’une matière  imperméable telle que l’ardoise par exemple. Afin d’empêcher l’humidité de pénétrer, l’hôtel doit être installé à 30cm au moins de  surface du sol. Cependant, le lieu choisi pour l’installation du gite doit être calme et serein afin d’assurer la tranquillité des futurs habitants. Si vous souhaitez les attirer, vous devez les attirer comme il se doit en prévoyant des couverts pour vos hôtes.

Quels sont les insectes à accueillir dans une cabane à insectes ?

Dans ces abris, différentes variétés d’insectes peuvent se côtoyer, chacune assurant une fonction bien spécifique. Grace à la nourriture qui se trouve naturellement autour de la maison, le gite pourra accueillir une importante variété d’insectes auxiliaires notamment :

Des coccinelles

Ces petites bêtes volantes sont des amies invétérées des jardiniers. Elles protègent efficacement les plantations contre les invasions de pucerons. Les coccinelles aiment se réfugier dans les amas de feuilles mortes, dans les buches percées de trous, dans les tiges creuses etc. Les nichoirs à insectes seront donc des abris de luxe pour ces insectes bénéfiques.

Des chrysopes

A même titre que les coccinelles, les chrysopes sont des insectes qui se nourrissent essentiellement de pucerons. Leur lieu de résidence favori c’est la moelle de tige de sureau, les buches percées, qui sont d’ailleurs souvent utilisées pour confectionner des hôtels à insectes. Le papier froissé est aussi un excellent abri pour ces insectes ben que pas suffisamment aménagé.

Des osmies

Les osmies sont des abeilles de petite taille très solidaires entre elles. Elles se distinguent par leur abdomen roux et recouvert de poils. Ces bêtes sont très bénéfiques pour la pollinisation. Elles s’abritent de préférence dans les tiges creuses ou les buches trouées. Elles s’y installent au début du printemps afin de se protéger du vent et de la pluie.

Des carabes

Appartenant à la famille des coléoptères, les carabes son ses insectes qui ressemblent à des scarabées. Leur larves sont de grandes prédatrices de parasites, qui nuisent à la pollinisation. Ces insectes trouvent généralement refuge dans les morceaux de branches ou de vielles souches d’arbre.

Il existe encore une grande variété d’insectes qui peuvent loger dans des hôtels à insectes. Elles s’abritent également dans des morceaux de buches parsemées de trous et sont efficaces pour lutter contre l’invasion de parasites et autres petites bestioles susceptibles de nuire à la pollinisation. Les syrphes par exemple, qui ont l’apparence de guêpes se nourrissent principalement de pucerons. Ainsi, elles permettent la pollinisation et loge idéalement dans du foin de la paille ou des fibres de bois. Les osmies et les syrphes sont les insectes les plus faciles à loger dans ces hôtels. Elles ne sont pas aussi capricieuses que les coccinelles ou les chrysopes, qui peuvent déserter le logement pendant toute une saison. C’est principalement la raison pour laquelle vous devez laisser de la nourriture à proximité afin de les attirer au sein de l’abri.

Comme vous pouvez le constater, les nichoirs pour insectes sont les abris de référence pour les insectes auxiliaires. Ils permettent de les protéger  du vent, de la pluie, du froid en fonction des saisons. Mais ils jouent également un rôle important notamment pour la protection de la biodiversité.

Quelle est l’utilité d’un hôtel  à insectes ?

A la base, un hôtel à insectes est conçu pour abriter les insectes auxiliaires. Il possède généralement des espaces (chambres) dédiés à chaque type d’insectes, où ils peuvent se reproduire et se protéger des affres du climat. Les larves pondues lors de la reproduction de ces insectes livreront alors un combat de longue haleine contre les parasites nuisibles. Les adultes étant moins voraces peuvent alors abandonner l’abri, afin de libérer de l’espace pour de nouveaux occupants. Parce qu’ils détruisent ces parasites nuisibles, les insectes présentent dans l’hôtel permettent la pollinisation.

Mais ce n’est pas tout, car le fait d’installer ces abris favorise la biodiversité du jardin, tout en rétablissant l’équilibre naturel de la chaine alimentaire.

Les hôtels à insectes ont également un rôle pédagogue indéniable. Ils sont en effet utilisés pour sensibiliser les plus jeunes sur l’importance de la faune sauvage. Leur construction offre également à ces jeunes gens une activité d’apprentissage et de découverte, riche en enseignements.

Outre  leur rôle pédagogique, les cabanes à insectes sont également des objets décoratifs. Le fait qu’ils soient conçus à partir de matériaux naturels tels que le bois et ses dérivés apportent une touche de modernité et surtout d’originalité à votre jardin.

En fin de compte, les hôtels pour insectes sont des abris devenus très populaires en France. Ils sont installés dans les jardins de maisons et des écoles, aussi bien dans les villes que dans les campagnes. Ces cabanes offrent aux insectes un environnement parfaitement adapté pour la reproduction des espèces qui y vivent. De plus, les larves d’insectes issus de ce processus de reproduction éliminent les pucerons et autres parasites responsables de la destruction des plantes.

C’est de cette manière que les abris œuvrent pour le respect et la protection de la faune sauvage et aussi de la flore. Parce qu’ils permettent la pollinisation les insectes présents dans ces abris sont bénéfiques pour l’écosystème. De plus, l’installation de ces gites permet de rétablir l’équilibre de la chaine alimentaire. Même si vous leur réservez de quoi manger,  certains insectes comme les coccinelles peuvent déserter de ces abris, car étant particulièrement difficiles à attirer. Toutefois, si vous orientez l’hôtel dans la bonne direction et que vous utilisez des matériaux semblables à ceux de leur milieu de vie naturel, il est possible que votre hôtel se remplisse rapidement de toutes variétés d’insectes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *