Menu Fermer

Comment choisir son hôtel à insectes ?

Parfaits pour protéger la biodiversité tout en favorisant la pollinisation dans un environnement sain et agréable, les hôtels à insectes sont des constructions destinées à accueillir diverses variétés d’insectes. Ils leurs offrent un gite idéal pour se reproduire et assurer la pérennité de ces espèces. Ces cabanes s’installent de préférence dans les jardins, à l’abri des bruits du voisinage. Même si vous pouvez les fabriquer vous-même, les nichoirs à insectes se retrouvent dans les magasins de jardinage et autres magasins spécialisés. Cependant, le choix dépend non seulement de vos besoins, mais aussi de la quantité et des variétés d’insectes que vous souhaitez abriter dans l’hôtel. Après vous avoir présenté les critères de choix d’une maison pour insectes, découvrez comment fabriquer soi-même sa cabane. Mais avant, il est important de vous présenter l’intérêt de ce type de constructions pour insectes.

Quelle est l’utilité d’une cabane à insectes ?

Depuis quelques temps, les maisons à insectes envahissent les jardins de maisons en France. On en trouve dans les jardins de maisons et aussi dans les écoles pour l’apprentissage des jeunes, dans les villes comme dans les campagnes. S’ils sont aussi populaires, ce n’est pas uniquement à cause de leur aspect esthétique recherché. Ces cabanes sont d’une grande utilité, aussi bien pour l’éducation  et l’apprentissage des jeunes que pour la pérennisation des espèces d’insectes.

Parce qu’ils sont faits essentiellement à partir de bois et autres matières naturelles, ces abris offrent aux insectes un gite propice pour leur reproduction. En effet, ils sont construits principalement pour favoriser la biodiversité, ce qui contribue à rétablir l’équilibre biologique de la chaine alimentaire, bénéfique pour le jardin.

Certaines variétés d’insectes qui colonisent ces abris sont favorables, voire même indispensables pour la pollinisation. Ils aident également à lutter contre les parasites qui nuisent au développement des cultures du jardin. Certains insectes se nourrissent de pucerons et autres parasites dévoreurs de plantes. Les larves de coccinelles sont d’ailleurs réputées pour se nourrir essentiellement de ces parasites. Cet insecte auxiliaire ainsi que de nombreuses autres variétés sont bénéfiques pour le maintien de la faune sauvage.

En plus de cette utilité pour la pollinisation et la reproduction des plantes, les cabanes à insectes ont également un rôle à jouer pour l’apprentissage des plus jeunes. En effet, ces installations sont de plus en plus utilisées dans les écoles, pour enseigner aux enfants la biodiversité et l’importance de la respecter. De même, la construction des cabanes à insectes est une activité qui est pratiquée dans le cadre pédagogique, afin d’initier les jeunes enfants au maniement des matériaux et des matières.

Comme vous pouvez le constater, les cabanes à insectes sont très utiles pour la nature. Elles favorisent la pollinisation et permettent de protéger la faune sauvage. L’intérêt de ces installations est tel qu’elles sont utilisées dans les écoles pour l’apprentissage des enfants. Il est possible de fabriquer son abri à insectes soi-même avec des matériaux du jardin. Mais pour obtenir un résultat professionnel, vous pouvez acheter un modèle disponible sur le commerce. Cependant,  le fait qu’il en existe une vaste gamme rend le choix complexe. Découvrez ici les critères de choix d’une cabane à insectes.

Comment choisir sa cabane à insectes ?

Comme c’est déjà le cas partout dans le monde, les hôtels à insectes sont de plus en plus populaires en France. Ils  colonisent les jardins des maisons, mais aussi des écoles. Leur succès est dû à leur côté esthétique, mais aussi à leur praticité. Pour être utile, les nichoirs à insectes doivent être choisis en fonction de critères bien définis. Cependant, la multiplicité des modèles ne permet pas de distinguer facilement les meilleures cabanes des autres modèles moins performants.

Avant de faire un choix, vous devez apprendre à bien connaitre votre jardin ainsi que l’espace disponible pour accueillir ce type de cabanes. Posez-vous les bonnes questions afin de savoir si votre jardin est propice pour accueillir un abri pour insectes. Demandez-vous ensuite quel type d’insectes est ce que vous aimeriez attirer dans l’abri. Une fois que vous avez trouvé des réponses à ces questions, analysez et conjuguez l’ensemble des critères ci-dessous, afin de déterminer quel serait le type d’abri le plus adapté en fonction de vos besoins.

Le type d’insectes

Le premier critère et non des moindres à prendre en compte lorsque vous choisissez une cabane à insectes c’est le type d’insectes que vous souhaitez y attirer. En effet, chaque insecte a ses préférences en matière d’abri, ce qui devrait conditionner et orienter votre choix. Si les coccinelles préfèrent loger dans les tiges creuses et les petits espaces entre les planchettes, les abeilles solitaires quant à elles colonisent les buches percées.  Le type d’insectes est donc un aspect non négligeable à prendre en compte au moment du choix d’un abri pour insectes.

Il n’est pas rare que l’abri dont vous avez besoin puisse héberger diverses variétés d’insectes. Mais il existe également des modèles conçu pour un seul type d’insecte. Le choix se fera donc en fonction de vos besoins et de l’usage que vous ferez de cette cabane.

  • les abris faits à partir de briques et de buches percées sont idéales pour la reproduction des abeilles et des guêpes solitaires, qui favorisent la pollinisation des fleurs ;
  • les planchettes rapprochées et les amas de feuilles mortes sont les abris par excellence des coccinelles. Elles sont de grandes dévoreuses de pucerons, acariens et cochenilles ;
  • les fagots de tiges creuses sont généralement habités par les syrphes, les carabes et les hyménoptères. A l’état larvaire, ces insectes se nourrissent essentiellement de pucerons, tandis que les insectes adultes sont utiles à la pollinisation ;
  • les chrysopes sont des insectes qui se nourrissent principalement de thrips, de cochenilles et de pucerons. Leur lieu d’habitation de prédilection est composé d’amas de paille, ou de tiges de sureau percées ;
  • les osmies sont des insectes favorables à la pollinisation des arbres fruitiers. Elles logent essentiellement dans les tiges de bambous et les puches percées de trous ;
  • en ce qui concerne les perce-oreilles, ce sont de grands dévoreurs de pucerons. Ils se nourrissent également de psylles et carpocapses. ces insectes colonisent généralement les pots de terre cuite renversés, remplis de paille et parsemés de trous au fond.

Comme vous pouvez le constater, le choix d’une cabane à insectes dépend essentiellement du type d’insectes qui y logeront. Pour cela une attention particulière doit être portée sur le type de construction ainsi que l’objectif recherché par l’installation de cette niche à insectes. Mais d’autres critères tels que le poids, les dimensions, les matériaux utilisés sont également des aspects essentiels à prendre en compte au moment du choix de son installation.

Le poids

En général, la plupart des cabanes à insectes se suspendent à au moins 30 cm du sol, afin d’éviter que l’humidité n’envahisse la construction, et rende l’hôtel inhabitable. C’est essentiellement pour cette raison que vous devez privilégier les cabanes légères, qui sont faciles à installer. En effet, plus la cabane est lourde et plus vous aurez du mal à la positionner dans votre jardin. Cependant, il existe également sur le marché des modèles à poser sur le sol. Toutefois, le poids de la construction ne doit toujours pas être négligé au moment de l’achat.

Les dimensions

En fonction de l’espace disponible dans votre jardin, vous devez choisir le modèle de cabane à insectes la plus adaptée. Les modèles imposants aux grandes dimensions sont principalement destinés pour les jardins avec de grands espaces disponibles. Cependant les cabanes moins volumineuses et moins imposantes conviennent parfaitement aux petits espaces. C’est pour cette raison que les dimensions de l’installation sont des critères à ne pas négliger au moment du choix.

Les matériaux

Loin d’être négligeables, les matériaux utilisés font partie des critères de choix les plus essentiels lorsqu’on parle d’hôtels à insectes. En effet, le choix des variétés d’insectes à attirer dépend principalement des matériaux utilisés pour la fabrication de l’hôtel. Tandis que certains insectes préfèrent loger dans de la paille ou des tiges creuses, d’autres adorent coloniser les espaces entre les planchettes superposées.

En fonction du rôle de l’installation, vous ferez judicieusement le choix des matériaux les plus adaptés. Cependant, il est important de noter que certaines cabanes sont faites à partir de diverses matières, afin d’attirer une importante variété d’insectes en un seul endroit.

Le prix

Comme c’est le cas avec n’importe quelle installation, les cabanes à insectes ont un prix, qu’il faut connaitre avant de passer à l’achat.  Ce prix est fonction des dimensions de la cabane, des matériaux utilisés,  mais aussi de la diversité des insectes qui y logeront. Vous devez donc prendre en compte tous ces éléments afin de choisir le modèle de nichoir à insectes le plus indiqué selon vos besoins.

En résumé, il existe une grande variété d’abris à insectes sur le marché. Vous trouverez des modèles à suspendre et des nichoirs à poser sur le sol. Le choix se fait principalement en fonction des critères ci-dessus. Cependant, il existe des modèles munis d’une vitre, servant à faciliter l’observation des insectes. Ces modèles sont les plus utilisés dans les écoles, pour leur caractère pédagogique recherché. Pour que les habitants de la niche soient à leur aise, le choix des matériaux doit être effectué avec soin. Cependant,  le prix et les dimensions de l’abri ne sont pas à négliger.

Pour attirer le plus d’insectes possible dans l’hôtel, découvrez nos conseils et astuces pour installer convenablement son abri à insectes.

Comment installer même sa cabane à insectes ?

Les abris à insectes sont des constructions tendances, écologiques et surtout pratiques pour la reproduction des insectes. Afin d’augmenter les chances que la maison pour insectes soit colonisée, celle-ci doit être bien installée dans un environnement propice au développement des hôtes. Pour cela, vous devez respecter les quelques conseils suivants :

  • Pour commencer, vous devez positionner l’abri de telle sorte que l’entrée soit « dos au vent ». Elle soit être suffisamment abritée des vents violents ;
  • Pour les modèles à suspendre, positionnez-les en hauteur à au moins 30cm du sol, afin d’éviter que l’humidité du sol perturbe la vie au sein de la maison. Le toit doit être fait à partir d’une matière imperméable telle que l’ardoise. Aussi, vous devez veiller à bien fixer l’installation, afin que la cohabitation entre les habitants soit tranquille et paisible ;
  • le fait d’orienter l’hôtel côté sud ou coté sud-est permet aux insectes de profiter du soleil du matin, qui est particulièrement bienfaisant ;
  • Vous devez prévoir le couvert pour vos hôtes afin de les attirer en masse. Pour cela, faites installer un jardin de fleurs tout près de la résidence des insectes, afin qu’elles n’aient pas à se déplacer pour se nourrir. Si le nichoir est installé près d’un point d’eau, ce serait encore meilleur pour la nutrition des insectes ;
  • Il est préférable d’installer son abri dans un endroit calme et à l’abri des bruits. Choisissez un endroit du jardin peu fréquenté, afin de garantir la tranquillité des petits habitants.

Si vous suivez ces recommandations, il n’y a en effet aucune raison pour que votre abri reste inhabité pendant longtemps. Plus vous leur préparez un milieu de vie sain et propice pour la reproduction et plus les insectes coloniseront l’hôtel. Toutefois vous devez savoir que l’installation d’un hôtel à insectes se fait idéalement avant la fin de l’hiver, avant l’arrivée des insectes du printemps. Il est également conseillé d’installer l’abri dans un jardin naturel et sain, et sans pesticides.

En fin de compte, le choix d’une cabane à insectes exige de prendre en compte de nombreux critères notamment les matériaux utilisés, les dimensions, le poids, le prix et aussi le type d’installation. Une fois mis ensemble et conjugués, ces critères vous permettront sans doute de faire le choix le plus adapté, en fonction de vos besoins. Néanmoins, si vous souhaitez augmenter les chances de voir l’abri colonisé, vous devez suivre les conseils donnés plus haut. Respectez l’orientation de la cabane, prévoyez de la nourriture pour les insectes et positionnez l’abri à l’écart des bruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *